aimeifcc019.jpg

J'ai 60 ans, depuis quelques jours en retraite partielle. Après avoir cheminé pendant 45 années sur les chemins du « devenir professionnel », j'arrive à l'espace où résident mes rêves. J'avais trois rêves; Passer dans un désert, à pieds, Aller voir les lieux saints à Jerusalem Marcher vers Saint Jacques de Compostelle. Ces rêves sont orientés par une quête de sens, de subjectivité, de liberté. Les deux premiers sont atteints, comme je le voulais, en compagnie d'un enseignant qui marie magnifiquement psychologie, philosophie et théologie. Je suis son enseignement depuis 18 ans maintenant.

Il y a quelques années, j'ai marché dans les rues de la vieille ville de Jerusalem, marché sur les chemins de Palestine. J'ai marché dans un désert, dormant la nuit à la belle étoile.

Fin mars 2010 je pars pour ce projet du Puy en Velay, et, ouvre ma retraite professionnelle par la marche vers Saint Jacques.

Deux mois à cheminer, solitaire, trouvant en moi les résonnances des paroles entendues, celles de mon maître, et celles aussi des personnes que j'ai accompagné en psychothérapie, et dans mon enseignement.

Un chemin se fait, pour moi, avec les pieds, sans esprit de performance, avec la tête pour comprendre le sens de la marche, avec le coeur pour explorer la relaton avec les autres.

Être seul pour se rencontrer et rencontrer l'autre! Chaque jour, je vais partager sur ces pages mes réflexions, mes découvertes, mes doutes, mes peines, mes joies.

Chaque jour je tenterai de trouver du sens à tout cela, construisant et renforçant la seule liberté qui vaille selon moi, et qui est la liberté d'interpréter, sa propre vie.